Bons baisers de Saint-Léon-sur-Vézère

Balade en images dans ce si joli village périgourdin

Parce qu’on ne reçoit plus beaucoup de cartes postales et que c’est bien dommage, nous vous en envoyons quelques-unes de Saint-Léon-sur-Vézère. Ce lieu, qui fait partie des plus beaux villages de France, est un havre de paix où la beauté, de la nature et des vieilles pierres, donne envie de prendre son temps et de profiter de la vie…

TEXTE & PHOTOS – Frédéric Lemont

Bons baisers de Saint-Léon-sur-Vézère | Article paru dans le numéro d’automne 2019 de notre magazine.

Pour arriver à Saint-Léon-sur-Vézère, il faut quitter la “grande route” et en prendre une plus petite, qui nous éloigne un tout petit peu du reste du monde. En deux minutes à peine, nous y sommes, prêts à pénétrer dans ce village un brin magique. Pourquoi magique ? Parce qu’on y découvre tout de suite de charmantes petites rues et une architecture périgourdine qui dépaysent instantanément. Saint-Léon possède un grand pouvoir, celui de vous faire ralentir le pas et de nous apaiser.

Un village “antistress” 

C’est un peu comme un cocon, un écrin où la verdure se fait velours et les vieilles pierres joyaux, le tout magnifié par la rivière, cette Vézère qui caresse le village d’un côté et la falaise de l’autre. Saint-Léon est une microplanète bien à part, située entre les galaxies de Montignac et des Eyzies, un endroit que les médecins devraient réellement songer à prescrire pour ses vertus antistress et anxiolytiques…  

On note tout de suite que Saint-Léon n’a pas été rénové, mais plutôt restauré avec goût et finesse. Il reste donc très authentique, comme une capsule temporelle. La couleur de la pierre y est chaude. Beaucoup de maisons, tout droit sorties d’un conte, ont encore des toits de lauze. L’église romane du XIIe siècle, qui ressemble à un élément du décor d’une fiction historique, est posée près de l’eau et des grands saules pleureurs dont les branches retombent vers la Vézère, comme pour mieux y mirer leurs reflets. Elle a été construite sur le site d’une ancienne villa gallo-romaine, dont on peut apercevoir les quelques dernières traces près de la rivière. 

(suite de l’article après les photos)

D’une architecture très simple, l’église Saint- Léonce se compose d’une nef unique prolongée d’un transept puis d’une abside où se trouve l’autel entouré de deux absidioles. Son clocher à deux étages est couvert de lauzes. Il s’élève de la coupole qui coiffe le carré central du transept. En été, l’église devient l’un des cadres du Festival du Périgord noir de musique classique, baroque et jazz.

Un joyau dans un écrin de verdure      

À l’entrée du village, le Manoir de la Salle date du XIVe siècle. Il aurait été érigé à l’initiative de l’un des coseigneurs de la Roque Saint-Christophe pour remédier à l’insécurité qui régnait alors dans la Vallée. Après la Révolution, il a été acquis par les propriétaires du château de Clérans, qui se situe à deux pas, près de la Vézère.  Précédé par une maison noble appelée “Hôtel noble de la Peyronie” bâti au XIIe siècle, le château actuel date du XVIe.

(suite de l’article après les photos)

Au fond de son parc aux arbres d’un âge plus que respectable, protégé de la Vézère par un mur d’enceinte, il est composé d’une belle tour d’escalier polygonale, de tourelles d’angles. Sa magnifique toiture en ardoise est d’une rare élégance. Le château de Clérans est privé, mais il peut être aperçu de différents points autour du village.

De nombreux artistes et artisans d’art se sont installés dans ce village qui leur offre la tranquillité et la beauté nécessaires pour trouver l’inspiration. Les petits et les grands y trouvent eux aussi l’inspiration pour s’y baigner, s’y détendre, y pique-niquer et s’y sentir tout simplement bien. Tout cela ne donne vraiment pas envie de repartir vers la grande route qui mène au reste du monde ! ■

Retrouvez cet article et ses photos sur papier glacé en lisant le numéro 7 du magazine L’Édition Périgord que vous pouvez commander et recevoir dans votre boîte aux lettres en cliquant ici.

+ D’INFOS sur Saint-Léon-sur-Vézère en cliquant ici.

Abonnez-vous
1 an (4 numéros) pour 25€

FRANCE MÉTROPLOLITAINE

Par Paypal en quelques clics :

Ou dans notre kiosque en ligne…

OUTRE-MER & INTERNATIONAL

Par Paypal en quelques clics :

Ou dans notre kiosque en ligne…

– Votre abonnement démarrera avec l'envoi du prochain numéro –